Comment savoir si les chaussures sont en cuir ?

Avec un charme indicible et indémodable, les chaussures en cuir se distinguent par une durabilité impressionnante. Normal que l’affection des passionnés pour cette matière ne soit pas négociable. Mais la réputation du cuir s’accompagne d’un risque. De nombreux fabricants en profitent pour mettre sur le marché des chaussures fabriquées avec des matières similaires au cuir. Ainsi, à moins que vous sachiez reconnaître le faux du vrai, vous risquez d’acheter du simili cuir au prix d’un vrai cuir. Ne tombez pas dans ce piège. Voici comment savoir si vos chaussures sont en cuir.

Vérifiez l’étiquette des chaussures

En principe, tous les fabricants indiquent sur l’étiquette de leurs chaussures leur matière de fabrication. Recherchez l’étiquette et vérifiez ce qu’elle dit. Vous pouvez par exemple reconnaître le cuir grâce à la mention « 100% cuir véritable » ou « cuir véritable » généralement inscrite sur les chaussures importées.

Cependant, on ne trouve pas toujours des inscriptions textuelles faisant référence au matériau de fabrication des chaussures. Certains fabricants ont plutôt recours à des pictogrammes qu’il faut savoir décoder. Si vous ne trouvez pas d’inscriptions textuelles, recherchez le pictogramme associé au matériau du cuir et vous saurez s'il est authentique ou pas.

Vérifiez l'étiquette de la chaussure

Examinez l’intérieur des chaussures

Que l’on examine sa face supérieure ou sa face inférieure, le cuir reste du cuir. La seule différence entre les deux faces ne doit être située qu’au niveau de la finition. Si vos chaussures sont en cuir, l’extérieur aura une finition beaucoup plus précise et plus esthétique que l’intérieur.

Introduisez donc vos doigts à l’intérieur de vos chaussures et essayez de palper la matière au verso. S’il s’agit du cuir synthétique, vous allez le remarquer au toucher. Vous pouvez par exemple noter la présence d’un tissage sur la face intérieure. Dans ce cas, vous pouvez conclure qu’il s’agit d’un cuir synthétique.

Vérifiez l’aspect visuel des chaussures

Même si le test visuel est le moins fiable, il peut permettre de confirmer votre verdict. En fait, le cuir est une matière organique. Il est donc impossible qu’elle soit parfaitement lisse, sans cicatrices, ni imperfections, ni pores.

Ce sont en fait ces défauts esthétiques qui font la particularité du cuir. Alors, si vous avez un œil assez vigilant, vous parviendrez à reconnaître si les imperfections présentes sur la surface de vos chaussures sont des imitations ou pas.

Examinez également les bords de la matière. Un vrai cuir a des bords imparfaits tandis que le cuir synthétique les a lisses et parfaitement bien droits, parce qu’il a été découpé à la machine. D’autre part, le vrai cuir étant fait de fibres, il aura tendance à présenter des fils qui dépassent légèrement les bords. Le similicuir, par contre, ne s'effiloche pas. Il est fabriqué à partir de matières plastiques. Vérifiez ces détails et si vous n’êtes pas sûr, faites ceci.

Sentez l’odeur des chaussures

Le test de l’odeur est l’un des tests les plus fiables pour reconnaître le cuir. En effet, le cuir étant le produit du tannage de la peau d’animal, il est très difficile de falsifier sa senteur. Il dégage une certaine odeur musquée naturelle très facile à reconnaître.

Les matières synthétiques, elles, dégagent une odeur chimique qui rappelle le plastique et qui n’a rien à voir avec une odeur de peau d’animal. Reniflez donc l'intérieur comme l’extérieur des chaussures et vous saurez si elles sont en cuir ou pas.

Attention cependant. Le vrai cuir ne doit pas avoir une odeur trop forte. Son odeur doit être naturelle. Une odeur musquée, mais trop forte, pourrait indiquer que la matière n’a pas fait l’objet d’un traitement de bonne qualité.

Manipulez le cuir des chaussures

Pour vérifier si des chaussures sont en vérité des cuirs véritables, commencez par les manipuler. Touchez-le de vos doigts et essayez de vérifier s’il est trop fin. Si c’est le cas, c’est du similicuir.

Appuyez votre doigt sur la surface. S’il s’agit d’un cuir authentique, il doit se rider à la manière d’une peau humaine. S’il s’agit d’un cuir synthétique, il s’enfoncera sous la pression de votre doigt sans perdre sa rigidité et sa forme. 

Vous pouvez aussi vérifier la flexibilité du matériau.  En effet, le cuir est, par essence, une matière très flexible et par conséquent très malléable. Cette flexibilité lui est conférée par les différentes étapes du traitement qui aboutit à sa confection. Essayez de le froisser ou de le plier. Si la matière semble s’éclaircir aux endroits où vous l’avez froissée, c’est peut-être du vrai cuir. 

Après l’avoir froissée et pliée, vérifiez la vitesse à laquelle la matière retrouve sa forme initiale. S’il s’agit d’un cuir synthétique, vous allez remarquer une certaine rigidité et une très faible élasticité. Le similicuir est majoritairement composé de matières plastiques, donc il n’est pas forcément aussi flexible que le vrai cuir.

Pourquoi ne pas gratter légèrement de vos ongles une partie cachée des chaussures concernées. Si vos ongles laissent des traces sur les chaussures ou si des résidus vous sont laissés dans les ongles, alors il s’agit d’un cuir synthétique.

Manipulation de la chaussure

Le test de l’eau

Même si la porosité du cuir varie parfois en fonction de la finition dont il a bénéficié, il n’est pas imperméable, par défaut. Le cuir est une matière respirante et absorbante. Pour savoir avec certitude si vos chaussures sont en cuir, déposez une petite goutte d’eau sur sa surface. Observez ensuite ce qui se passe. 

Le vrai cuir absorbera la goutte d'eau et la partie où la goutte d’eau est tombée deviendra sombre à mesure que la goutte disparaîtra dans ses pores. Le faux cuir, par contre, n’a pas cette perméabilité caractéristique. Si vous n’êtes toujours pas certain, allez chercher une aiguille.

Test de la goutte d'eau

Le test de l’aiguille

Par défaut, les peaux d’animaux, notamment celles des bovins, opposent une certaine résistance à la perforation. Alors, si l’on considère que le vrai cuir provient du tannage d’une peau d'animal, on peut s’entendre sur le fait qu’il doit être difficile à perforer.

Pour vérifier si vos chaussures sont en cuir, essayez de faire pénétrer une aiguille dans la peau de vos chaussures. En guise de précautions, expérimentez cela sur une zone très peu visible de la chaussure. 

Si l’aiguille a du mal à pénétrer et à traverser la surface des chaussures, vous pouvez considérer que vous avez affaire à du cuir véritable. Toutefois, si elle pénètre et traverse sans trop grande difficulté, il ne doit pas s'agir de cuir. 

Test de l'aiguille

Voilà donc quelques méthodes pour savoir si vos chaussures sont en cuir ou pas. Certaines d’entre elles peuvent être essayées en magasin tandis que d’autres ne peuvent être essayées que chez vous. 

Jean-Marie LOUCHE

Jean-Marie LOUCHE

Co-Fondateur La Boutique Du Cirage. J'aide et apporte mes conseils à mon humble niveau. N'hésitez pas à me solliciter. Jean-Marie






5% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE
Entrer votre email ci-dessous pour débloquer le cadeau






5% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE
Entrer votre email ci-dessous pour débloquer le cadeau