Cirage : Crème ou pâte ? Quelles sont les différences ?

Plus les chaussures sont bien entretenues, plus elles brillent, mettent en valeur votre style vestimentaire et voient leur durée de vie se prolonger. Le seul problème est qu’on se trouve parfois dans l’embarras de choix. En effet, les cirages se présentent parfois sous forme de pâte et parfois sous forme de crème. Il ne faut surtout pas utiliser l’un ou l’autre en fonction de ce que vous avez à portée de main. Le cirage crème et le cirage pâte jouent des rôles spécifiques et interviennent différemment dans l’entretien des chaussures. Pour profiter des atouts de chacun de ces deux types de cirage, il est important de savoir en quoi ils diffèrent.

Quelles sont les particularités du cirage crème ?

Les cirages sont essentiels pour assurer et préserver l’élégance des chaussures. Et puisque vous avez déjà vu différents types de cirage, vous avez sans doute déjà remarqué que la crème de cirage avait ses propres particularités. Voici ses avantages et ses limites.

Les avantages du cirage crème

Sur le plan de la texture, on note une différence claire entre le cirage crème et le cirage pâte. En effet, le cirage crème contient beaucoup plus de solvants et arbore donc un aspect moins pâteux. Le solvant étant une substance volatile, le cirage crème sèche plus vite au contact de l’air, ce qui provoque une baisse considérable de sa souplesse. Il faut donc toujours le garder fermé. 

Cela dit, le cirage crème agit d’une manière totalement différente. Il ne change pas la teinte de la chaussure. Il la couvre plutôt d’une mince couche qui vient rehausser la couleur d’origine de la chaussure, pour la polir et améliorer ainsi son apparence.

En d’autres termes, si le cirage crème lustre, il ne lustre qu’à moitié. Et c’est bien normal, puisque ce n’est pas là son principal rôle. Même s’ils ne manquent pas d'apporter un peu de neuf aux chaussures, les cirages crème sont d’abord des produits nourrissants. Ils sont utilisés pour apporter des soins particuliers aux chaussures en cuir. Ils servent à l’hydratation et à la protection du cuir.

Le cirage crème empêche le dessèchement du cuir qui est, souvenez-vous, une matière vivante composée de fibres. Dès qu’il commence à se dessécher, il ne faut généralement pas longtemps pour qu’il se mette à se craqueler. 

En nourrissant en profondeur le matériau de la chaussure, les crèmes de cirage aident à prolonger la durée de vie des chaussures en protégeant leur souplesse pour une brillance optimisée. L’application se fait très simplement. Il suffit d’imbiber un tissu en coton du produit et de l’application en dessinant de petits cercles sur la surface des chaussures. Après l’application, un coup de brosse à lustrer en crin de cheval permet de supprimer tout éventuel surplus de crème.

Les limites du cirage crème

La principale limite du cirage crème réside en ce qu’il n’est en réalité efficace qu’en prévention. En d’autres termes, lorsque votre chaussure est déjà usée, craquelée et fissurée, le cirage crème n’aidera qu’à la maintenir dans cet état tout en rehaussant son éclat.

Pour ce fait, il est préférable de ne pas attendre que vos chaussures commencent à présenter des marques d’usures avant de commencer à les cirer. Plus tôt vous leur offrez des soins nourrissants, plus longtemps ils résisteront à l’apparition de plus, aux chocs, aux fissures, etc.

Cirage creme

Quelles sont les particularités du cirage pâte ?

Le cirage pâte est un excellent produit d’entretien pour les chaussures. Il se distingue du cirage crème sur plusieurs aspects. Pour en savoir davantage sur ce produit, découvrons ses avantages et ses inconvénients.

Les avantages du cirage pâte

Les cirages à pâte sont pour les chaussures, ce que les fonds de teint sont pour le visage. La cire permet donc de polir le cuir, de le protéger contre les éraflures, de le sceller, de l’imperméabiliser, etc.

Très apprécié aussi bien de la gent masculine que de la gent féminine, il booste la brillance des chaussures et met en évidence leur élégance. De tous les types de cirage, c’est le seul qui garantit le niveau le plus impressionnant de brillance.

Il est majoritairement composé de matières grasses (cire d’abeille, huile d’amande, cire de carnauba, etc.). Il suffit donc de savoir comment l’appliquer et vos chaussures seront toujours comme neuves.

En fait, c’est cela son rôle. Il représente un traitement de surface. Il n’est pas conçu pour offrir des soins nourrissants au cuir de vos chaussures. Ce rôle, ce sont les cirages crème qui le jouent.

C’est pour cela que pour un bon entretien du cuir, on fait toujours précéder l’application du cirage pâte de la pose d’une couche de cirage crème. En d’autres termes, il faut d’abord nourrir le cuir avant de le lustrer.

D’autre part, le cirage de pâte s’enlève plus facilement de la chaussure. Lorsque vous vous servez de l'essence de térébenthine (un solvant permettant d'enlever les taches tenaces sur le cuir) par exemple, vous parviendrez facilement à enlever le cirage pâte. 

Les limites du cirage pâte

Le cirage pâte a aussi sa part de limites qui se remarquent au fil de l’usage. En effet, à mesure qu’on applique du cirage pâte sur une chaussure en cuir, l’accumulation de pâte a tendance à provoquer l'assèchement des chaussures, notamment au niveau des plis d’aisance.

C’est pour cela qu’il est recommandé de ne pas surcharger les chaussures de cirage. Cela étouffe le cuir. C'est une matière vivante qui a besoin de respirer pour continuer à vivre. De même, pour un rendu parfait et pour la durabilité de vos souliers, pensez à choisir un produit garanti sans silicone.

L'autre limite du cirage pâte, c’est sa rapidité à se sécher au contact de l’air. Il suffit d’oublier de fermer son contenant ou de mal le fermer pour qu’il sèche et perde une partie de sa qualité. 

Cirage pate

Voilà donc en quelques mots les principales différences entre le cirage crème et le cirage pâte. Le premier est un soin nourrissant qui agit en profondeur, tandis que l’autre n’agit qu’en surface pour lustrer. Ils sont en clair complémentaires ! Enfin, le cirage n'est pas le seul produit à utiliser régulièrement pour entretenir ses chaussures. Il convient également de les imperméabiliser  ! Découvrons ensemble quel est le meilleur moment pour imperméabiliser ses chaussures

Jean-Marie LOUCHE

Jean-Marie LOUCHE

Co-Fondateur La Boutique Du Cirage. J'aide et apporte mes conseils à mon humble niveau. N'hésitez pas à me solliciter. Jean-Marie






5% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE
Entrer votre email ci-dessous pour débloquer le cadeau






5% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE
Entrer votre email ci-dessous pour débloquer le cadeau